CROPS BLUES MAG.

Fanzine Blues, Southern Rock, Cajun...

03 décembre 2011

Mr HARDEARLY & the blues Thangs Orchestra - Nuit du blues DVD

Comme le mois des fêtes est arrivé, et que je suis à la bourre, l’année 2011  n’ayant pas été la fête pour CBM

Je vais donc vous faire péter la carte bleue en vous proposant un choix de cds et dvds que j’aurais du chroniquer plus tôt pensant que ça allait être publié mais ça n’a pas été le cas. Alors désolé pour tous les groupes, mais je n’oublierais personne. Promis ! Juré et pas craché (c’est quand même mon ordi et puis ça ne se fait pas !)

On va commencer par les dvds et commençons par le premier sorti en début de cette année.

Le live de Mr HARDEARLY & the blues Thangs Orchestra.

cover

Alors attention, le bougre a la taille d’un cd (je parle du boitier) donc il peut vite y avoir confusion avec un cd audio.

C’est toujours difficile de chroniquer un concert en vidéo, car la caméra fait souvent abstraction de la folie qui se dégage lors d’une soirée. Et, c’est à mon avis, le cas avec celui-ci une nouvelle fois.

Pour ceux qui ont aimé le dernier album de Mr HARDEARLY, et qui n’ont pas eu la chance de le voir ‘on stage’, alors ce dvd est pour vous. Je peux vous dire qu’il n’y a pas tricherie sur la cam. C’est de la bonne et pas besoin de dealer !                                                                                                                                           Je dirais qu’il y a véritablement 17 titres live, le 18ème et dernier servant de bande son sur des rushs de balance, et les crédits à la fin du dvd.                                                                                                 Alors, le Joe Satriani bluesy français, pour le look, se la joue à l’américaine sur l’intro du spectacle. Lui, il a vraiment la méthode américaine, (mais là, je fais appel à votre sens de l’humour et à vos plus basses références télévisuelles). Mais revenons à nos moutons avec ce live qui transpire le Blues rock électrique, le funk, le south rock, la sixte et l’envie d’en découdre avec un public, euh ???, présent mais plutôt statique.

Y z’ont un peu de mal de s’bouger à Montmorency ou ce mois de décembre 2010 (date de l’enregistrement) était plus virulent que les autres années ? Ceci dit, s’il faisait froid, y z’auraient du se motiver un peu plus, car sur scène le groupe a mouillé la chemise.

Mr H. délivre 13 compos et 5 reprises (toutes aussi célèbres – ‘cos we’ve ended as lovers, how long, come together, compared to what, where would I be). On appréciera encore plus les qualités de compositeur de ce guitariste/chanteur, meneur d’hommes et femmes, surtout sur les titres funky ou le show man se sent le plus a l’aise (en tout cas, il donne l’impression) avec des titres comme "Bang Bang", " My kind… " .

Les fans de gratte ne manqueront pas, non plus, d’apprécier les qualités techniques de ce guitariste or pair sur des titres comme "Dirty Mind " ou "Who’s Talking" par exemple.

Le groupe terminera le show avec 3 reprises faisant ainsi un clin d’œil ou un hommage à Eddie Harris, Tom Scott, Steve Cropper et aux Beatles, montrant sa maîtrise des classiques et marquant aussi son savoir faire grâce à ses années d’experiences .

Niveau technique, le son de ce dvd est excellent, j’ai également bien apprécié cette présence de reverbe qui donnait  beaucoup plus d’intensité sur certains morceaux ainsi qu’aux parties  guitares.

Il ne faut surtout pas oublier le reste du groupe, un clavier avec de nombreuses parties « solo », une basse plus que présente et qu’ "envoie du bois- dixit certains", côté rythmique la batterie n’est pas en reste. Ce qui est tout de même ingrat, car quand c’est bon, on y fait jamais attention. On notera également la présence de trois cuivres et de deux choristes, par contre pour ce qui est de la ’choré’, faudra peut être revoir certains pas ;o)

Un dvd qu’il faut vraiment vous procurer si vous aimez le genre Chicago Blues sur vitaminé, et les As de la 6 cordes.

Par contre je terminerais par les choses qui fâchent, car un aspect important nuit à la qualité de ce dvd. C’est la captation elle-même. Est-ce que la "balance des blancs" a réellement été faite ? Car trop d’images sont surexposées. Ca brille de tous les côtés. Ensuite l’utilisation de caméras, à mon avis différentes, font que la qualité de l’image n’est pas la même quand le "réal" change de plan. C’est quand même dommage que la partie la plus importante d’un dvd, soit la partie la moins bien réalisée.

Pour finir, jetez vous sur dvd pour supporter l’initiative qui se fait assez rare dans l’hexagone. L’entreprise de Mr H., pour ce dvd, est à féliciter et on attend réellement le prochain, mais avec de meilleures conditions techniques (image et lumières) et dans un lieu plus adéquate voir plus intimiste.

Syl - CBM

Extrait 3 titres : All I want - Bang Bang - My kind O' woman

Posté par crops blues mag à 09:57 - Chroniques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire